Un pêche plus responsable avec le carnet de pêche

Un pêcheur est avant tout un amoureux de la nature. Il aime se lever tôt et se retrouver au bord de l’eau ou bien dans son bateau, juste avant l’aurore, enveloppé dans des vêtements chauds. Là il assiste à un spectacle que peu d’entre nous ont la chance de voir dans leur quotidien : l’éveil de la nature. Ce moment magique, il n’est pas là pour le troubler, mais bien pour y participer en tant que spectateur muet. En revanche il sait bien aussi qu’à compter de ce moment que les poissons vont commencer à s’intéresser à ce qu’il semble leur proposer à manger. Loin de vouloir attraper tous ces affamés, il va jouer avec eux, jusqu’au moment où il décidera de rentrer chez lui, satisfait.

Pêcher en prenant garde aux poissons

Fin connaisseur de la nature qui l’environne lorsqu’il s’adonne à sa passion, le pêcheur sait bien qu’il est dans son intérêt de préserver les populations de poissons qu’il aime pêcher, tout simplement pour ne pas perturber l’équilibre environnemental, mais tout en ayant la chance tout de même de venir avec ses lignes quand bon lui semble. Dès lors il trouvera dans le carnet de pêche de la FCSMP (Fédération Chasse Sous Marine Passion), qui donne à tous les pêcheurs des indications sur les populations de poissons à préserver, ainsi que de se faire connaître auprès de cette instance nationale.

Pêcher en mer et pêcher en rivière

Il existe différentes façons de pratiquer la pêche, en fonction du lieu où l’on habite, mais aussi des habitudes que l’on a. Certains apprécient de partir en mer parce que seuls les flots marins leur permettent de se sentir dans leur élément. D’autres à l’inverse passeront plus volontiers leur journée au bord d’une rivière, au calme, attendant que les clochettes posées au bout de leur lancer ne sonnent pour les prévenir qu’un poisson est en train de mordre à leur hameçon.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *